Syndic de copropriété Val-de-Marne 2018-01-15T14:22:38+00:00

500 copropriétés nous ont déjà choisi

Nos 2000 clients témoignent

« Nous étions à la recherche d’un syndic pas cher qui nous laissait une certaine liberté dans la gestion de notre immeuble et dans la prise de décisions. Silver syndic a répondu à nos attentes en nous proposant un prix attractif, un site internet qui permet d’avoir une vision claire de la gestion de notre immeuble, une équipe réactive et disponible »

Aurélien Lapointe - Président du Conseil Syndical à Nantes (44) – 7 logements, Depuis le 22 juillet 2015

Le rôle du syndic de copropriété en vidéo

Vidéo réalisée par la FNAIM qui est une union de syndicats professionnels exerçant dans le domaine de l’immobilier

La mission du syndic de copropriété

.

Tout d’abord Le syndic de copropriété remplit la fonction de mandataire du syndicat.

Il assure les missions qui lui sont confiées, à savoir :

 – La gestion administrative et financière

 – L’entretien de l’immeuble

 – La gestion du personnel 

 – Assurer le rôle de représentant du syndicat des copropriétaires, communément appelé conseil syndical.

Une fois par an, le syndic convoque une assemblée. Il établit un ordre du jour, transmets le procès verbal aux copropriétaires et rédige le compte-rendu.

Le syndic de copropriété gère la comptabilité et met à disposition de chaque propriétaire sa position comptable.

En toute transparence, la gestion financière est approuvée par le syndicat des copropriétaires lors de la présentation des comptes en assemblée générale.

On appelle cela le quitus.

L’entretien de l’immeuble est également assuré par le syndicat de copropriété.

Le syndic de copropriété voit à sa charge :

 – Les contrats d’entretien des parties communes

 – Les contrats de gaz, d’eau et d’électricité

 – Les contrats de maintenance des ascenseurs et des chaudières

En cas de changement de syndic pour un syndic moins onéreux,

la nouvelle entreprise se charge de reprendre les éléments et proposer aux conseil syndical de nouveaux artisans afin de réduire les coûts.

Nous recommandons de changer de syndic ou du moins de mettre en concurrence tous les 3 ans !

D’ailleurs, la loi ALUR l’impose depuis 2014.

Par ailleurs,

Les travaux importants doivent faire l’objet de l’accord du conseil syndical sauf si ces travaux sont à caractères urgent.

En tant que mandataire, le syndic est le représentant des copropriétaires vis à vis des entreprises tiers et de la justice.